Pour l'image du jour - cliquez-ici


ENGLISH

L’Arboretum Morgan est une réserve forestière de 245 hectares située sur le Campus Macdonald de l’Université McGill à Ste-Anne de Bellevue, sur la pointe ouest de l’île de Montréal. On y accueille le public 363 jours par année à partir de 9 heures - le site est fermé à Noël et au Jour de l'An. Les visiteurs peuvent emprunter les sentiers qui sillonnent l’Arboretum pour s’adonner à la marche et, en saison, au ski de randonnée et à la raquette. Le public contribue à l’entretien et à la mise en valeur du site grâce à l’Association pour l’Arboretum Morgan (AAM), un organisme sans but lucratif.

En plus de grands espaces boisés où la plupart des essences indigènes du Québec sont représentées, le site regroupe 18 collections d’arbres et d’arbustes de partout dans le monde, incluant sapins, épinettes, chênes, bouleaux, érables, tilleuls et arbres à fleurs. L’Arboretum abrite également une trentaine d’espèces de mammifères, une vingtaine d’espèces de reptiles et d’amphibiens et plus de 170 espèces d’oiseaux nicheurs et migrateurs.

L’abonnement annuel permet entre autres d’accéder au site de l’aube à la brunante. Les visiteurs occasionnels doivent acquitter un droit d’entrée.

Droits d'entrtée journaliers :

Promener son chien est un privilège réservé uniquement aux Ami-e-s de l’Arboretum qui ont préalablement enregistré leurs chiens auprès de l’AAM. Certaines restrictions concernant les chiens s’appliquent (laisse, etc.). Vous les trouverez plus loin sur le site.

Depuis 1945, date à laquelle l’Université McGill a acquis la propriété, l’Arboretum Morgan a été un site d’enseignement, de recherche et d’éducation du public en ce qui a trait aux ressources forestières. L’Arboretum offre également un cadre enchanteur à tous ceux qui aiment s’adonner à des activités récréatives sous les arbres.

 


Devenir membre des Amis de l'Arboretum Morgan - suivez cette lien

Les amis de l'Arboretum Morgan - mission et règlements 2009 ...

Amis de l'Arboretum Morgan - règlements 2009

Les membres du Comité représentatif sont:

Richard Gregson (Président), Rosita Pollock (Vice-président), Jennifer Anderson (Sécretaire), Ian Claudi, Mariner Palmer, Chuck Taylor, Jessica Kalmar


Visiitez le Journal Arbo-Nature

 

 

 


Chaque jour au cours de 2009, des photos prisent à l'Arboretum par
nos membres sont montrées dans un album de l’année

l'Album de l'Arboretum

Envoyez vos meilleures photos de l'Arboretum à morganarboretum@gmail.com


Le Projet de chronophotographie 2010

Pour 2010, les AAM voudraient tenter quelque chose de différent. Nous sommes toujours heureux de recevoir des photos de tous les coins de l’Arboretum, mais nous vous invitons à participer au projet « Photographie en accéléré ». Nous aimerions illustrer les changements saisonniers en nous concentrant sur cinq points de vue particulièrement appréciés. Les endroits choisis seront identifiés pour vos prises de vue  par des panneaux :

  1. Le champ Dale  du haut de la colline, en direction nord-ouest.

  2. Direction sud le long de la piste jaune, à son point d’intersection avec la piste principale (orange).

  3. Le champ au sud du pré Pullinà l’extrémité ouest de la piste principale, en direction nord-est.

  4. Les bouleaux situésà l’est du champ en dessous du Chalet Pruche, vus de la cabane à sucre.

  5. Le Chalet Pruche vu du champ en face de la cabane à sucre, vu du nord.

Faites parvenir vos photos à morganarboretum@gmail.com, en indiquant précisément la date et l’heure où la photo a été prise. Les photos reçues seront affichées sur notre site Web à la fin de chaque mois. Elles seront utilisées plus tard en diaporama pour des programmes éducatifs et communautaires.

Les cinq sites sont marqués sur cette carte

    

 

 

 

Règlements

Plusieurs incidents ont été signalés à l’Accueil, révélant que de nombreux membres de l’Arboretum ne connaissent pas les règlements qui s’appliquent à tous ceux qui fréquentent un lieu de conservation. En tant que membre, chacun d’entre nous porte la responsabilité de préserver ce que Heather Munroe-Blum, principale de McGill, a appelé les « poumons de la ville » dans sa dernière note à la communauté de McGill1.

Ces règlements s’appliquent à toute personne qui se rend à l’Arboretum – sauf pour de rares cas particuliers. Par conséquent, si vous remarquez qu’une personne enfreint un des ces règlements, rappelez-lui ce règlement et demandez-lui de le respecter immédiatement pour que nous puissions tous continuer de bénéficier de cet endroit sans pareil.

  1. Restez sur les sentiers désignés en tout temps.

Les gens tendent à sous-estimer l’importance des effets répétés. Si une seule personne sort du sentier, les répercussions sont minimales, mais si tous les autres randonneurs l’imitent, la végétation au niveau du sol est détruite et le sol se compacte, ce qui réduit le drainage et modifie la végétation2.

  1. Respectez les habitats. Laissez toute la végétation – fleurs, fruits, champignons, fougères, branches, etc. – là où elle se trouve. Prenez uniquement des photos.

    La cueillette de fleurs est néfaste à plusieurs égards : elle empêche les floraisons suivantes et, dans l’intervalle, élimine une source de nourriture pour les insectes, en particulier les papillons. Les champignons sont importants dans le cycle de vie d’une forêt parce qu’ils font partie du processus de recyclage des feuilles mortes, des débris ligneux et autres. Sans eux, la régénération des sols est ralentie, le sol s’appauvrit et la végétation en souffre.

  2. Respectez la faune – oiseaux, animaux. Ne perturbez pas ses habitats – nids et sites de nidification, étangs, marécages et autres.

Une fois dérangés, les oiseaux et les animaux restent éloignés de leur nid ou du lieu où ils se nourrissent pendant un certain temps, ce qui peut mettre leurs jeunes en danger. S’ils sont dérangés à répétition, ils quittent définitivement les lieux3.

  1. Stationnez votre bicyclette ou votre véhicule dans les zones prévues à cet effet.

Le passage d’une bicyclette hors sentier endommage le sol de la forêt autant que 30 marcheurs2.

  1. Seuls les chiens enregistrés sont autorisés à l’Arboretum. Ramassez les excréments de votre chien et jetez-les dans les contenants prévus à cet effet.

Selon l’agence de protection de l’environnement (EPA) des États-Unis, un seul gramme d’excréments de chien contient 23 millions de coliformes fécaux. Ces bactéries entraînent des crampes, de la diarrhée, des dérangements intestinaux et de graves troubles rénaux chez les humains et les autres mammifères4.

  1. Déposez vos déchets dans les poubelles ou contenants de recyclage prévus à ces effets.


Le conseil d’administration de l’Association pour l’Arboretum Morgan remercie Marie-Anne Hudson et Patrick Asch pour l’information fournie.

Rédaction du texte anglais : Jenny Anderson

Traduction en français : Anne-Marie Pilon